Article paru dans le Bioénergie International n°32 de juillet-août 2014
Euroports est l’un des plus grands opérateurs portuaires en Europe. La société manipule plus de 45 millions de tonnes par an avec une expertise reconnue sur le vrac sec et les marchandises générales au travers de 22 terminaux en Europe et de 2 en Chine. Elle opère aussi pour le compte de ses clients industriels directement sur leurs sites. Elle est détenue par un consortium de trois institutions financières canadienne, française et italo-britannique, emploie 2230 personnes et développe un chiffre d’affaire de près de 530 M€/an.
Gestionnaire du terminal forestier du Grand Port Maritime de Rouen, c’est en toute logique de par ses installations qu’Euroports se positionne comme partenaire de la filière et met à disposition une plateforme de distribution de bois-énergie dans un vaste ensemble de 40 ha sur 2 km de quai. Le terminal Euroports de Rouen dispose d’accès directs par voies maritime, fluviale, ferroviaire et bien sûr routière. Il est équipé de 8 entrepôts de 71 500 m², 38 chariots élévateurs de 2 à 45 tonnes, de 3 grues de 15 à 100 tonnes, et dispose de son propre personnel.
Euroports offre tous les services de douane, de stockage, de conditionnement et de transport en vrac, plateaux bâchés ou conteneurs. Son rayon de transport s’étend sur l’ensemble de l’Europe de l’Ouest. Elle est à même de faciliter les opérations d’achats ou ventes groupés. Via son réseau, elle fournit les solutions logistiques globales de type guichet unique depuis les sites de production jusqu’au client final incluant les pré- et post-acheminement, ainsi que le fret maritime et le transit.Spécialement pour les granulés de bois, elle met également à disposition un magasin de 10 000 m² (Capacité de 30 000 tonnes minimum), équipé pour le criblage, le pesage, l’ensachage et la palettisation. En cours de certification En+, elle est à même de faire contrôler les qualités des produits. Son terminal pour conteneurs permet d’affréter des barges du Havre (6h de Rouen) à Paris (16h de Rouen).
Déjà équipé pour l’import et l’export de produits forestiers, le terminal Euroports de Rouen est appelé également à travailler du bois rond, de la plaquette et de la bûche.
Entreprise de logistique, Euroports entend enfin jouer un rôle tampon important sur le marché dans la régulation des flux saisonniers des biocombustibles en proposant de l’entreposage de moyen terme.